mon site
Jean-Pierre Depétris

 

De l'invariable
et du mouvant


 
MARSEILLE

MCMLXXXVIII

 

Le dossier invariable
contient 4 éléments dont 1 fichiers html, 1 fichier css,
1 fichier gif et 1 dossier contenant 12 fichiers html
http://jdepetris.free.fr/Livres/invariable/invaria.html

© 1988, 2004, Jean-Pierre Depétris
Le contenu de ce document peut être redistribué sous les conditions
énoncées dans la Licence pour Documents Libres version 1.1 ou ultérieure.
<http://guilde.jeunes-chercheurs.org/Guilde/Licence/ldl.html>


 

Nous avons disposé le plan de cet ouvrage de façon à ce que l'ordre des chapitres qui se suivent soient le plus favorable à ton profit. Nous n'avons rien voulu présenter qui ne soit désordonné ou indigeste, de peur que l'amas grossier d'une ˙uvre sans ordre ne complique encore davantage l'excursion dans un sujet déjà abrupt. Mais puisqu'on ne peut gravir un lieu escarpé qu'en s'élevant peu à peu, par paliers, jusqu'au sommet, nous avons disposé par ordre les étapes de notre montée, nous avons adouci la pente que doit gravir notre intelligence, non pas tant en taillant dans le roc qu'en aplanissant doucement le chemin. Ainsi tu pourras progresser dans cette ascension sans presque avoir l'impression de monter, et de même, tu te laisseras pénétrer par cette science sans avoir l'impression de n'en rien conserver.

Hilaire de Poitier; De la Trinité.




DE L'INVARIABLE
ET DU MOUVANT


TABLE


Chapitre premier Du feu

I. De ce que le mouvant est semblable au feu; II. De la méconnaissance du feu; III. De la coutume qui consiste à prendre pour cause le mystère; IV. De ce que la mouvant n'est ni l'effet ni la cause de l'immuable; V. De la forme, et de la racine Pater qui donne Pattern.


 
 
Chapitre deuxième Des éléments

VI. Du mouvement naturel des éléments; VII. De ce que le mouvant enveloppe l'immuable; VIII. Des mariages chymiques; IX. De ce que la pensée est à la fois simple et corrosive; X. De la vie en puissance et de la vie effective; XI. De la différence des sommes et des produits; XXII. Des sept ciels mobiles et des demeures fixes.


 
 
Chapitre troisième Du monde élémentaire

XIII. De la matière incorporelle; XIV. De la terre et de l'eau; XV. Remarque sur l'organisation des formes; XVI. De l'air; XVII. Du feu; XVIII. De la nature ignée et de sa vertu régénératrice; XIX. Remarque sur la nature corruptrice du feu.


 
 
Chapitre quatrième De la vision

XX. De la luminosité de l'air; XXI. De la réflexion sur l'eau; XXII. Remarque sur ce qui précède; XXIII. De l'apparence; XXIV. De ce que la forme est visible.


 
 
Chapitre cinquième De l'apparence

XXV. De l'image des mots; XXVI. De l'objet des mots; XXVII. De la dialectique; XXVIII. Des limites propres aux propositions; XXIX. Des limites de la dialectique; XXX. De ce que la dialectique est la science des formes; XXXI. De la manifestation du réel.


 
 

Chapitre sixième De la surface des choses

XXXII. De la réflexivité; XXXIII. De la surface; XXXIV. De l'intérieur; XXXV. Du vide; XXXVI. Du vide absolu; XXXVII. De l'image; XXXVIII. De l'objet de son espace objet et de ses deux sous espaces; XXXIX. De l'espace image et de ses sous espaces.


 
 

Chapitre Septième De la vie et de la mort

XL. De la vie et de la mort; XLI. Remarques sur certaines conceptions erronées concernant la vie et la mort; XLII. De l'altération; XLIII. Du Même et de l'Autre; XLIV. Du simple et du complexe; XLV. Du simple et du souple.


 
 
Chapitre huitième De la certitude

XLVI. Des croyances concernant la vie et de la mort; XLVII. Des croyances concernant la vie et de la mort.(suite); XLVIII. De la diversité de ces croyances; XLIX. De ce que tu crois vraiment; L. De ce que tu demeures étranger; LI. De la croyance et de la certitude; LII. De la certitude et de la vérité.


 
 
Chapitre neuvième Du temps

LIII. De ce que le réel contient le temps LIV. De l'image et du réel; LV. De la succession: LVI. De ce que le présent est un repos et qu'il est antérieur au temps; LVII. De ce que le temps est antérieur et que le présent le suit.


 
 
Chapitre dixième Du ciel et de la terre

LVIII. Du rêve et de l'éveil; LIX. De la source unique et des deux lumières; LX. De ce que tu sais que tu rêves en dormant; LXI. De ce que l'absence de soleil éclaire le ciel comme sa présence éclaire la terre; LXII. De ce que l'oubli est vaisseau de la connaissance.


 
 
Chapitre onzième De la matière

LXIII. De l'agent; LXIV. Des causes; LXV. De ce qu'il existe deux sortes de causes; LXVI. De ce que l'agent se conserve dans les passages successifs des causes aux effets; LXVII. De la matière et des causes matérielles; LXVIII. De ce que la matière est un présent antérieur; LXIX. De ce que l'agent intervient comme cause prochaines; LXX. De ce que la matière n'est ni mobile ni immobile.


 
 

Chapitre douzième De l'agent

LXXI. Des deux sujets; LXXII. De la passe; LXXIII. De ce que tu dois d'abord te connaître toi-même; LXXIV. Du passage.