Copyleft et Source Libre

 




Les sept piliers de l'édition libre

 

Qu'est-ce que l'édition libre ? — C'est une édition qui privilégie la diffusion et l'exploitation créative, scientifique, littéraire, artistique... intellectuelle, d'un travail préalable, au détriment de son exploitation spectaculaire-marchande.

 

Comment doit-elle être faite pour optimiser cela ?

Elle doit être numérisée dans un format public et transparent qui permet :

 

1. La lecture optimale en ligne et en imprimant, et l'accès aux malvoyants,

2. La recherche et la copie partielle ou totale, la communication d'URLs, avec renvois à des passages précis,

3. La portabilité sur tout système et avec tout bon logiciel d'édition, de traitement de texte et de PAO.

4. Et donc la critique aisée, privée ou publique,

5. La traduction avec l'aide de tout outil numérique,

6. La lecture par tout logiciel de reconnaissance vocale,

7. La réédition en ligne ou sur papier.

 

Voilà ce que j'appelle une édition libre, commerciale ou pas. Voilà l'avenir de la recherche, de l'art et de tout travail intellectuel.

 

 


Note :

J'avais d'abord écrit ceci sur une liste de diffusion, en l'introduisant ainsi :

Salut à tous,

Pendant qu'on aborde ces questions de contrats et de révision de la licence, je voudrais signaler à la plupart d'entre vous que vous n'avez rien compris. Vous, c'est à dire tous ceux qui publient des textes en ligne avec des licences libres on non. Je vous dis ça sans méchanceté aucune.

Que n'avez-vous pas compris ? À peu près tout. Vous croyez que vous publiez sur le net faute de pouvoir pénétrer le marché du livre.

Que devriez-vous comprendre ? Que l'internet sert au contraire à s'en affranchir. Laissons le souci du marché aux publications sans intérêt qui ne trouvent aucun lecteur, aucun critique, aucun éditeur libres, et qui n'intéressent personne si elles ne se donnent pas les moyens d'être vendues comme des marchandises qu'il faut à tout prix acheter.

 

Et je terminai mon courriel ainsi :

Je sais bien que de telles choses ne devraient pas se dire sans détour sur une liste de diffusion : annoncer que d'autres n'ont rien compris. Comment s'y prendre autrement ? Ne pas le dire ? Ou faire des détours ? ;-)

Amicalement, j-p

 

Il a suscité deux réaction qui me plaisent beaucoup sur le Forum Framagora

FrihD: En gros il veut la source d'un fichier texte si j'ai bien compris (vu que JPD dit qu'on a pas compris) et en plusieurs formats possibles.

AntoineP: Il me semble que c'est un peu plus que ça, c'est un retour à l'essence du libre exprimée en termes techniques plutôt que juridiques (le vocabulaire de la possibilité plutôt que de l'autorisation).

C'est de plus une vision ambitieuse de l'écrit qui rappelle les idées de Ted Nelson sur l'hypertexte (annotations, etc.).


 

Voir :

Note sur ma démarche éditoriale

Rapport sur l'édition en ligne

Droit d'auteur et Source libre - Essai d'approche épistémologique

Ce que pourrait être un art libre

 

Liens externes

 

 

Voir aussi : Écrire autrement